Rechercher
  • Catoche

Le tour des petites chapelles dans la vallée de Chamonix

Dernière mise à jour : nov. 1




Challenge des 10km , le tour des petites Chapelles

Des Houches à Argentière, de multitudes petites chapelles (chrétienne, protestante ou privée). Le but est en suivant cette architecture, un joli chemin de 40km a été fait pour vous faire découvrir la beauté de la vallée de Chamonix avec toujours les montagnes derrière. Voir le post spécial petites chapelles


Les petites chapelles appartiennent à chaque village et ont pour fonction d’assurer la protection et les besoins de spiritualité pour leurs habitants. Les saints choisis sont s’ouvrant des thérapeutes et des protecteurs contre les accidents fréquents en montagne.

La Chapelle de la Griaz

Elle a probablement été édifiée dès le XVIe siècle, date ou l’on commence à construire les chapelles dans la vallée. Elle est sous le patronage de Notre Dame et de saint Joseph.


La chapelle du Pont

Aux Houches



La chapelle des Bossons

La Chapelle date de 1685, elle est visible sur la voie verte aujourd’hui. C’est une petite chapelle baroque sous le patronage de pleins de saints…. Saint-Donat, Saint-Pierre, Saint-Nicolas, Saint-Blaise et Sainte- Agathe. Elle a été restaurée en 1991. La légende rajoute qu'elle se situait sur un emplacement miraculeusement épargné par une avalanche…


La chapelle Anglaise plein centre de Chamonix

Cette chapelle protestante date de 1860, Durant la seconde moitié du XIXe siècle, les alpinistes anglais sont très nombreux à venir séjourner dans la vallée de Chamonix. Ils apportent leur religion, et avec elle, le besoin de retrouver un lieu de culte. Il s'entoure aussitôt d'un petit cimetière où reposent les alpinistes anglais morts en montagne. Cette chapelle est juste en face de la gare de Chamonix. Lieu privé mais les visites sont possibles.



La chapelle des Praz et les Drus (derrière)

Elle date de 1960, de nombreux artisans sont intervenus dans la réalisation de cette chapelle, sa construction s’est étalée sur 20 ans.

Cette chapelle est très appréciée et admirée par les nombreux visiteurs de la vallée.

La chapelle des Tines

Elle date de 1777. Elle a été construite en action des graces de Saint-Théodule des Tines. Elle succède à un oratoire plus ancien qui aurait été construit au XVe siècle. Au XIVe siècle, la peste sévit partout, y compris dans la vallée de Chamonix où elle fait de terribles ravages. Selon la légende, le fléau s’était arrêté aux Tines, lieu dit de La Chapelle. L'édifice se situe au bout du chemin Saint-Roch, saint thérapeute. La Chapelle a été rénové entre 1986 et 1993.


La chapelle des Chosalets

Cette Chapelle est privée et construite grâce à l'initiative de Jeanne Ravanel en 1875. Edifiée à l'emplacement où une Vierge du XVIIe siècle aurait été retrouvée, elle est dédiée à Notre-Dame du Bon Secours.

La chapelle protestante d’Argentière

Au fond du Centre du village d’Argentière

Cette chapelle protestante toute en bois date de 1920. Cette chapelle a été construite pour la communauté protestante anglaise très importante dans la vallée.



Chapelle du Tour (en dehors du périmètre mais tout au bout de la vallée au Tour)

Cette chapelle est une des plus ancienne de la vallée, datant de 1685. Elle est dédiée à Saint Bernard de Menthon ( saint protecteur des troupeaux) et St Ours. A cette époque, les habitants du village trouvent le trajet pour se rendre aux offices le dimanche beaucoup trop long et surtout très dangereux en hiver à cause des nombreuses avalanches qui jalonnent le parcours. Les habitants décident donc, aidés des habitants de Montroc, de fonder leur propre chapelle. Récemment, en 1995, avec le soutien du Prince Aga Khan et de l'association "Alp Action", la petite chapelle a pu bénéficier d'une remarquable restauration.


Et après ce tour ....

Catoche et Marcello ont besoin d'un bon repos au pied du Mont-Blanc











9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout